Haut Dolpo (Népal) - Août 2003

Le Haut Dolpo est tout d'abord un mythe : il n'était pas inconnu avant le film "Himalaya - l'enfance d'un chef", mais ce film très esthétique a largement contribué à sa reconnaissance en France et en occident. Mais ce mythe ne se laisse pas approcher sans efforts : quatre semaines de trek, six cols au dessus de 5000 mètres, un special trekking permit de 70 $ US par jour en plus du prix du voyage lui-même. Le Haut Dolpo est également le fief des rebelles maoistes qui, même s'ils sont pour l'instant en trève avec le gouvernement, vous réclameront tout de même un impôt révolutionaire, il faut bien vivre ! Enfin, si tout cela ne vous a pas découragé, sachez que, si le Dolpo est accessible pendant la mousson, les avions qui le désservent peuvent être incomodés par le mauvais temps : nous avons attendu cinq jours le départ d'un avion pour l'aérodrome de Juphal (avec deux départs avortés tout de même) et le sixième jour nous prenions, en désespoir de cause, un hélicoptère pour rejoindre Dunaï (merci, Terres d'Aventures).

Mais la récompense est là : une terre sauvage et rude, très peu fréquentée, même par les trekkeurs et seulement parsemée de quelques villages. Des paysages grandioses, des monastères ... pauvres, des gens, des yaks bien sûr, et cette impression d'être loin, si loin. Mais trève de mots : regardez les photos, écoutez la musique du film et rêvez.

La galerie photo


Vous pouvez également voir les photos du trek sur Flickr, vous pouvez y télécharger les images dans leur taille originelle et voir sur une carte les lieux où elles ont été prises.

La carte

Grâce à Google Maps, vous pouvez voir ci-dessous la carte du trek dans ce logiciel.

Cliquez sur l'icône pour voir la carte en plein écran. Le tracé du trek que vous voyez n'est pas issu d'un GPS, n'utilisez pas les coordonnées qu'il contient pour faire votre navigation.

Dernière mise à jour le jeudi 1er Juin 2017. Copyleft Franck Zecchin 2017.